Avec son mélange explosif de hip hop, cumbia, dancehall, reggae, la chanteuse, flûtiste et percussionniste cubaine La Dame Blanche, délivre un son puissant et irrésistible, où s’invitent les esprits. Derrière ce personnage, inspiré de légendes du monde entier, aussi présent dans la santeria cubaine, se révèle Yaite Ramos Rodriguez, fille de Jesus « Aguaje » Ramos, directeur artistique de l’Orquesta Buena Vista Social Club.

En 2018, elle revient avec Bajo el Mismo Cielo son 3ème album co-produit avec son complice de toujours, Marc Babylotion Damblé, signé sur l’excellent label lyonnais Jarring Effects. Un disque de connexions, accueillant de nombreux invités. Une grande fête musicale et rutilante!


Vendredi 24 mai - 22h45

Parc des Côteaux 
Tarif : Gratuit

Hip-Hop Cumbia

La mort du Raï ? Sans blague ?

Sofiane Saïdi fait souffler un vent nouveau sur la musique maghrébine. Il arrive des profondeurs du Raï, de Sidi Bel Abbes, le fief du raï aux guitares saturées. Il a navigué dans l’Egypte de Natacha Atlas, le Londres de Tim Weelhan (TransGlobal Underground), avec comme port d’attache, la nuit à Paris : cabarets orientaux, clubs, afters en bord de Seine où il pose sa voix sur les Dj sets d’Acid Arab. Entre Barbès et la jeunesse fêtarde du IIIème millénaire.

Sofiane débarque avec Mazalda, un groupe de six musiciens, pour faire danser et vibrer en mêlant les sons d’aujourd’hui aux ondes mystiques du Nord de l’Afrique, les basslines des synthé Roland, le saz dopé à l’overdrive, la gasbah électronique et les synthés zurnas, la batterie branchée sur une derbouka-beat imbattable…


Vendredi 24 mai - 21h

Parc des Côteaux 
Tarif : Gratuit

Raï Psyché
Musaïka

Algérie, France, Lyon

Facebook Mazalda

sofianesaidi.com

AD El Mariachi, membre du collectif Artcore State Of Mind, est un artiste qui mélange le hip-hop et les rythmes sud-américain. C’est Antonio Banderas en bandana, Machete qui fredonne du Brassens. Influencé depuis son plus jeune âge par Rocca, Cypress Hill, Orishas ou Willie Colon son projet «Añejo Especial» est sorti en juin 2017 et il prépare actuellement un projet de reprise de standard de la salsa adaptés à la sauce Hip hop.


Vendredi 24 mai - 19h30

Parc des Côteaux 
Tarif : Gratuit

Hip-Hop chaloupé

VANUPIÉ + guest

Vendredi 17 mai - 20h30

CONCERT - REGGAE

Vanupié sonne comme une invitation chaleureuse au voyage, comme un hymne à la vie de bohème que le chanteur et guitariste a côtoyé pendant plusieurs années. En 2004 il se consacre à sa musique, et décide de la partager avec le plus grand nombre. Il choisit pour ça le meilleur terrain qui soit : Paris, le métro, les pavés, la grisaille et les gens... Sa voix suave son style bien à lui, sa guitare résonnante et son charme discret parviennent à faire ralentir le rythme de la ligne 14! Il présentera FreeBirds son dernier album avec énergie et la croyance en une musique simple et vraie. Traversant le reggae, la soul, oscillant parfois entre pop et folk, le chanteur se fait plaisir et donne le meilleur de lui-même. Il traverse les styles et les époques avec aisance et subtilité, affinant son art et son talent...


Le Noumatrouff
Tarif : de 12 à 20€

DAN GHARIBIAN TRIO

Vendredi 10 mai - 20h30

JAZZ MANOUCHE

« Si Bratsch fut le fer de lance de la musique tsigane et de l’Est dans les années 1980/90 et jusqu’à cette date fatidique du 31 décembre 2015 où ils arrêtèrent de sillonner le monde, Dan Gharibian en est une des figures emblématiques. Santiags jamais quittées, élégance orientale, une « tronche » remarquable entre toutes et surtout une Voix. Une voix qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko, frottée à l’arak et à la vodka; une voix qui chante les chansons et ballades tsiganes, arméniennes, russes, le blues grec. Alors bienvenue à ce nouveau trio qui réunit Benoit Convert des « Doigts de l’homme » et Antoine Girard, enfant de la balle, nourri dès son plus jeune âge de ces ballades. » Sophie GASTINE – Le Comptoir

https://www.lamastrock.com/dan-gharibian-trio/


Espace Matisse
Tarif : de 5.50 à 9.50€

À Hue et à Dia réunit cinq chanteuses autour de chants traditionnels de différents horizons et de leur instrument : la voix. Loin d’une interprétation puriste de ce vaste répertoire, à Hue et à Dia réarrange, s’autorise quelques pas de côté, improvise, toujours au service d’un son d’ensemble qui se veut puissant et singulier. C’est une couleur intemporelle et inédite qui teinte alors les mélodies et porte les textes. Ces langues, les chanteuses d’à Hue et à Dia ne les parlent pas. Pourtant, ces langues inconnues côtoient leurs mélopées sans paroles pour raconter l’universel : les histoires d’amour, le dur labeur, la guerre, la beauté de la vie.

Vendredi 26 avril à 20h30

Tout public
Ouverture Musaïka 2019
A l'Espace Matisse

CHANT POLYPHONIQUE
Durée : 80min
Cie à Hue et à Dia
Site web

Un travail de médiation est prévu en partenariat avec l’école maternelle Camus. Plusieurs ateliers pour les enfants autour des chants traditionnels seront mis en place pour créer un concert des enfants et des chanteuses de la compagnie. Du 3 au 25 mai 2019.

Après le succès de la première édition, l'AFSCO vous propose l'Apéro des Talents #2.
Les quatre personnes que nous vous invitons à découvrir ont en commun d'avoir un talent artistique qu'il nous tient à cœur de mettre en lumière !


Jeudi 11 avril - à partir de 18h

Pour ce second épisode, nous vous présentons :

  • - Sabah, une jeune femme DJ qui nous proposera un set tel un voyage dans le temps des années 80's à nos jours.
  • - Florian, un dessinateur, caricaturiste, peintre qui exposera diverses œuvres représentatives de son art. Il faut le voir pour le croire!
  • - Hudayi Crew, un groupe de danse hip-hop qui nous fera une démonstration en live.
  • - Jesers, auteur, compositeur et interprète qu'on ne présente plus à Mulhouse sera notre invité spécial. Il nous réserve quelques surprises!

DJ, DESSIN, DANSE HIP-HOP, CHANT

A l'espace Matisse
Entrée libre


Auteur interprète de la nouvelle scène française, Jesers est un amoureux des mots et de leur sens.

Il est issu d’une incroyable famille de musiciens disséminés entre Praia, Dakar, Londres et New York. Il fonde en 1995 « La vieille école » et défend son esprit oldschool ouvert et positif sur toutes les scènes de France ainsi que des tournées au Japon, aux USA et aux Francofolies de Montreal.

En 2009, fort de sa longue expérience de la scène, il poursuit sa route musicale avec un projet solo, Jesers.

En 2010, il enregistre son premier album solo “j’aimerais qu’on sème”. Il se produit aux Eurockéennes, au Printemps de Bourges et en double plateau sur divers festival avec Jamiroquai, Sergent Garcia, Renan Luce, Mc Solar et Asa. Citoyen et contour aux racines métissées, son univers musical est une rencontre entre plusieurs cultures.

Ça se passe chez une petite dame bizarre. Elle voyage dans son appartement, entre ses tableaux, ses meubles et son increvable télévision. Elle se promène en vélo d’appartement et danse au son de son armoire musicale.

Ses tiroirs débordent d’un fatras d’objets dont elle ne se sépare pas car ils ont le pouvoir de l’emmener partout. Ils sont vivants et lui tiennent compagnie. Mais parfois les objets lui résistent et ça l’énerve… C’est ainsi que débarque dans son univers un jeune réparateur. Il ouvre les armoires, branche les prises mais rien ne se passe selon sa logique !

Mercredi 3 avril à 15h

A partir de 4 ans
A l'Espace Matisse

THÉATRE OBJET
Durée : 50min
Tréteaux jeunesse
www.treteaux-alsace.com

Lúcia de Carvalho joue du triangle d'or de ses origines métissées : l'Angola, sa terre natale, le Brésil, musique du cœur et la France aux sonorités plus modernes. Chanteuse, danseuse et percussionniste, elle nous livre une musique libre et voyageuse, mêlant avec audace rythmes du monde et musiques actuelles. Tantôt plongée dans des souvenirs d’enfance, tantôt femme au poing levé, Lúcia de Carvalho vit chaque concert comme un rendez-vous, un prétexte que la vie crée pour réunir et échanger.

Après un premier EP sorti en 2011, Lúcia de Carvalho revient avec son nouveau projet : Kuzola. Em kimbundu, la langue régionale angolaise parlée par sa mère, Kuzola signifie Aimer. Parce que l'Amour est pour Lúcia cette énergie bienveillante qui permet de créer et de construire en harmonie avec la vie. Il est ce lien qui permet d'être profondément ancré en soi tout en donnant envie d'aller au-delà de ses propres frontières pour construire des ponts entre les gens, les pays et les cultures.

Vendredi 29 mars - 20h30

A l'Espace Matisse
Petite restauration
tapas et cocktails

CONCERT
  Adhérents Autres
Concert + soft*  3€  5€  
Concert + soft* + repas  6€  8€  
*soft hors cocktail
World-Brazil/Angola
Les Folles Journée #7
www.luciadecarvalho.com

Démonstrations de danses latines de 18h à 19h30

Les Folles journées mettent chaque année un pays ou un continent à l’honneur avec plusieurs événements culturels. Au programme de ces deux journées : concert, projections, stands associatifs, dégustation de cafés, apéritif, ambiance musicale… Une belle occasion de découvrir les cultures d’ici et d’ailleurs !