Au paradis, Oliver, l’ange contrebassiste dont le renom dépasse les frontières célestes, est chargé par Dieu de réconcilier les hommes par la musique et de créer une harmonie universelle. Il est « aidé » dans sa mission par deux génies des notes et de la mélodie, Ludwig van Beethoven, le génie du piano et Django Reinhardt, le manouche virtuose. Mais sa tâche n’est pas facile car les deux musiciens ont des caractères bien différents et notre pauvre archange se retrouve à jongler entre la vanité de l’un et la désinvolture de l’autre.

Espérons que la chorale convoquée pour l’occasion saura remettre tout le monde d’accord…

Beethoven, ce manouche

Samedi 29 septembre - 20h00

à partir de 5 ans 

MUSIQUE et HUMOUR